Signal vs WhatsApp : Que choisir pour une meilleure confidentialité

Depuis quelques années et avec l’avènement des smartphones, les applications de messagerie sont devenues incontournables dans notre quotidien. Chat gratuit, échanges de fichiers, appels vidéo, les différentes fonctionnalités ont de quoi séduire les utilisateurs de ces applis de messagerie, parmi lesquelles le précurseur WhatsApp, et le petit dernier, Signal, se livrent tous deux une sacrée compétition. Comment faire pour choisir entre ces deux applications ? Quelles sont les différences entre Signal et WhatsApp ?

Comment choisir entre WhatsApp et Signal : les différences entre les 2 applications

Disons-le tout net, Signal et WhatsApp sont deux applications de messagerie assez similaires… tout du moins dans leur utilisation ! En effet, si, en apparence, les fonctionnalités sont presque les mêmes et que l’ergonomie est assez semblable, il n’en demeure pas moins que certains détails peuvent faire la différence au moment de choisir entre Signal et WhatsApp.

Ce qu’il faut savoir sur WhatsApp

La polémique WhatsApp à propos de la confidentialité des données utilisateurs est venue perturber une application de messagerie pourtant référencée dans son domaine. Et pour cause, WhatsApp fut un des pionniers de ce type d’appli de messagerie instantanée. Voici les principales caractéristiques de WhatsApp :

  • Conversations cryptées de bout en bout
  • Simplicité d’utilisation
  • Interface ergonomique et intuitive
  • Licence gratuite
  • Propriété de Facebook
  • Collecte et partage des données de l’usager (numéro de téléphone, liste de contact, adresse IP, localisation, informations de paiement…)

WhatsApp est une référence reconnue pour sa simplicité d’utilisation.

À propos de Signal

Les principales caractéristiques de Signal sont les suivantes :

  • Chiffrement de bout en bout
  • Simplicité d’utilisation
  • Possibilité de transférer des photos en qualité décompressée (meilleure qualité)
  • Pas de collecte des données personnelles des utilisateurs
  • Licence gratuite
  • Propriété d’une fondation indépendante

La petite application qui monte se démarque de la concurrence sur deux points précis, et pas des moindres : la confidentialité des données et l’indépendance.

Signal, le respect de la confidentialité des données utilisateurs

Sur la forme, Signal est une version un plus « cheap » de WhatsApp, mais avec des fonctionnalités qui se veulent, en revanche, identiques : possibilité de créer des groupes, de passer des appels vidéo ou de retrouver les personnes présentes dans son répertoire. Hormis l’épinglage des messages, tout y est.

La vraie différence est ailleurs, sur le fond. Là où WhatsApp se veut gourmande en données personnelles pour mieux les partager via Facebook (et les vendre), Signal ne recueille qu’un numéro de téléphone afin de s’inscrire et de créer un compte, et ne collecte donc pas d’informations personnelles sur ses usagers.

Dans une société de plus en plus numérique et virtuelle, la protection de la vie privée semble devenir une priorité pour les utilisateurs que nous sommes, si ce n’est une nécessité. À fonctionnalités similaires et interfaces assez semblables, même si WhatsApp reste plus « sexy » à utiliser, les efforts de Signal pour la protection des données utilisateurs de ses usagers ainsi que la possibilité de transférer des photos de meilleure qualité confèrent à cette dernière un réel avantage au moment de choisir une application de messagerie instantanée.

Par Polymeta News GAFAM