Signal vs Telegram : que vaut-il mieux pour votre vie privée ?

Signal et Telegram occupent depuis janvier 2021, la première place du classement des applications Ios sur l’App Store et Androïd.

Ces deux applications garantissent une confidentialité supérieure à Facebook Messenger et WhatsApp, cependant quelles sont leurs différences ? Nous avions d’ailleurs comparé Signal à WhatsApp auparavant. Mais qu’en est-il de Telegram ?

De nombreux utilisateurs ont privilégié ces plateformes de messagerie gratuite pour communiquer entre amis. Ainsi, Telegram et Signal se sont présentés comme deux alternatives fiables et convaincantes.

Néanmoins, chaque plateforme profite à un type d’utilisateur différent.

Découvrez dans cet article l’ensemble des informations utiles au sujet de Signal et Telegram et déterminez l’application de messagerie à télécharger pour protéger votre vie privée.

Signal vs Telegram : La vie privée

Signal décroche le premier prix. En effet, l’ensemble des messages de cette application sont cryptés de bout en bout par défaut. Ainsi, ils ne sont accessibles que pour l’utilisateur et pour son interlocuteur.

Pourtant, Telegram bénéficie également de cette fonctionnalité mais ne l’active pas par défaut. Pour la fonction de cryptage de Telegram, il faut utiliser la fonction « chat secret ».

Signal vs Telegram : La collecte de données

La confidentialité et la collecte de données sont une priorité lorsque vous optez pour une nouvelle application de messagerie. Effectuer quelques recherches en amont peut donc grandement vous aider pour vous décider.

Signal a été conçu dans le respect des normes de la vie privée.

L’application affirme, ni collecter, ni stocker les informations personnelles des utilisateurs. Par conséquent, Signal ne peut les relier à l’identité d’un utilisateur. Son cryptage de bout en bout assure la confidentialité du contenu des messages envoyés par l’application à des tiers ainsi qu’à Signal.

A contrario, Telegram stocke certaines métadonnées dans leur Cloud pendant une durée de 12 mois. Les données recueillies permettent de constituer un lien avec l’utilisateur et son identité.

Parmi ces données, on retrouve les adresses IP, les caractéristiques de l’appareil et l’historique des changements du nom de l’utilisateur.

Telegram prend de l’avance sur le panel de fonctionnalités 

Telegram peut sembler avoir du retard sur Signal, cependant, l’application dispose de fonctionnalités de confidentialité importantes.

Citons le chiffrement de serveur à client et les messages autodestructibles.

En effet, Telegram fournit deux couches de cryptages sécurisé à ses utilisateurs. Les conversations de groupe et privées dans le Cloud sont donc prises en charge par le cryptage du serveur-client.

Telegram offre aussi la possibilté d’avoir jusqu’à 200 00 conversations de groupe. Signal est imité à 1000 personnes.

Avec Telegram, le transfert de la taille des fichiers a une taille maximale de 2 Go alors que Signal est limité à une taille maximale de 100 Mo.

Vous pouvez vous connecter à Telegram sur le web et continuer vos conversations. La synchronisation des messages dans le Cloud est également offerte. Sur Telegram, vous pouvez ajouter des bots à vos conversations, toutefois, le chiffrement des bots aux conversations est moins privé.

Signal ne dispose pas de bots pour interagir avec les conversations, donc la confidentialité est garantie.

L’application de Telegram a une interface plus lumineuse, avec une plus grande disponibilité de stickers ainsi que des images de fond personnalisables pour animer les conversations.

Mais, Signal est une appli open source

Et oui, Signal est totalement open source. On retrouve sur GitHub, le code pour les clients et le code pour le serveur Signal.

Le code des applications pour Telegram est aussi open source sauf le code du serveur.

Selon, les recherches de certains spécialistes en sécurité informatique, le protocole de chiffrement de Signal serait meilleur et plus sûr que le protocole de chiffrement de Telegram.

L’application Signal est développée par sa propre fondation qui est une organisation à but non lucratif mise en place par des dons. Telegram est gérée par une entreprise à but non lucratif. Elle a dû constituer plusieurs pour acquérir les fonds nécessaires, dont une malheureuse offre de cryptomonnaie.

Signal possède des fonctionnalités intégrées pour garantir la protection de la vie privée, c’est-à-dire la possibilité de brouiller les visages automatiquement sur les photos envoyées.

Alors, Signal ou Telegram ?

Pour le côté de la confidentialité des communications, notre préférence penche pour Signal.

Pour le côté des fonctionnalités, surtout pour l’utilisation de bots, des groupes de discussions et du transfert de fichiers volumineux, notre préférence penche pour Telegram.

Votre choix aura un lien de corrélation avec l’application que vos amis, votre famille et vos connaissances vont utiliser. Vous serez peut être même amené à utiliser les deux.

Toutefois, si votre recherche concerne le respect de votre vie privée, Signal devrait répondre à votre requête.

Par Polymeta News Technologie