Ruinart, la maison de champagne française au passé rempli d’histoire

Première maison de champagne, la maison Ruinart cache toute une histoire que vous devez savoir.

Une petite idée

Ruinart est une entreprise française à l’ échelle industrielle et commerciale qui se charge de la production et de la distribution de Champagne. On parle alors de maison de Champagne française. C’est à Epernay en 1729 qu’elle fut créée par Nicolas Ruinart.

Pour rappel, après Reims et Châlons-en-Champagne, Epernay est la ville la plus peuplée du département de la Marne. Et c’est elle qui abritait la célèbre maison de Champagne. La production de ce vin effervescent constitue l’essentiel de l’économie de la ville. Ruinart est la maison de Champagne la plus vieille qui existe.

Qui est Nicolas Ruinart ?

Nicolas Ruinart est né à Reims en 1697 et mourut en 1769. Son oncle connu sous le nom de Dom Thierry Ruinart lui a révélé bon nombre de secrets sur le procédé d’élaboration de vin de champagne. Dom Thierry Ruinart lui-même détient ses connaissances dans le domaine de la champagnisation, de Dom Pérignon à qui il rendit visite en 1669. Ce n’est que durant un pèlerinage sur l’abbaye de Saint-Hilaire que ce dernier fit la découverte du procédé de vinification qu’il essaya par la suite avec succès. Après le décès de Thierry Ruinart, son neveu Nicolas décida de prolonger ses activités. C’est de là qu’il fonda à Epernay le 1er Septembre 1729 la maison de champagne française. Il reviendra à son fils Claude Reinart de se charger de l’entreprise après le décès de Nicolas Ruinart. C’est lui qui transféra à Reims la maison de champagne française.

Débuts de l’entreprise

La maison de Champagne Ruinart est née d’une prise de conscience par Dom Ruinart, de l’importance grandissante de l’industrie du Champagne. Bien qu’étant issu d’une famille bourgeoise spécialisée dans le marchandage de drap, Dom Ruinart s’est vite fait un chemin dans l’industrie de champagne grâce à ses multiples voyages sur l’Europe. Il découvrit l’impact sans cesse grandissant qu’avait le vin de champagne dans les différentes cours Royales qu’il visitait. Il alla ainsi à l’école du vin de champagne et c’est Nicolas Ruinart son neveu qui bénéficiera de tous ses savoirs dans le domaine. Avec ce dernier, Dom Ruinart partagea son rêve de commercialisation de champagne.

Autrefois avant le 25 mai 1728, le vin ne pouvait se transporter en bouteille. Le vin de champagne quant à lui ne peut être transporté en futs. C’était une majeure contrainte pour le rêve des Ruinart. Par la force des choses, des portes furent ouvertes à l’entreprise jusqu’alors à l’étape d’idée, de voir le jour. En mai 1728, le roi Louis XV prit un arrêté qui permis que le vin soit transporté en bouteille. Claude Ruinart saisit l’occasion et commença à transférer la maison de champagne à Reims, où elle est implantée jusqu’à ce jour.

La maison de Champagne Ruinart ne disposait alors pas de sa propre vigne. Elle devait donc se procurer la matière première auprès de quelques dizaines de producteurs à Reims et aux alentours.

Lorsque l’entreprise produisait ses vins, les premières bouteilles étaient réservées aux clients de draps, sous forme de cadeaux d’affaires. Avec le temps, Claude se rendit à l’évidence de l’avenir qui était plus prometteur pour l’industrie du vin que pour celle du drap.

Progressivement, il fit remplacer ses stocks de draps par des bouteilles de vin de Champagne. Cette reconversion fut complète en 1735 où la Maison Ruinart ne commercialisait que du vin de champagne.

Des dépôts de vins de champagne furent créés un peu partout avec la rapide évolution de l’industrie :

Lille, Tournai, Cysoing, Cambrai, Sedan, Charleville, Rethel et Paris permettaient à l’entreprise d’augmenter ses ventes et par conséquent ses bénéfices. Les bénéfices enregistrés annuellement grâce à cette activité s’élèvent à plus de 70000 Livres.

L’activité a vite évolué et Ruinart exportait déjà ses produits. En mars 1764, son Champagne rosé fut exporté en Allemagne pour la toute première fois.

Aujourd’hui, l’entreprise est entre les mains de la firme LVMH fondée par Alain Chevalier et Henry Racamier. En plus du vin, la firme est spécialisée dans la mode, les parfums, les montres, etc.

La maison Ruinart, ce n’est pas que du vin de champagne ; il est aussi question de l’art. Aujourd’hui encore , elle participe à plusieurs foires internationales et est apprivoisée par plusieurs artistes de renom du monde entier.

Par Polymeta News France 0 commentaires

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *