L’état poursuit sa phase de digitalisation de ses services publics

Influencé par des évolutions technologiques constantes et par une digitalisation omniprésente, l’Etat français a décidé de suivre la tendance générale. C’est pourquoi le gouvernement a élaboré une stratégie. Lancée officiellement en 2017, elle a été dénommée “Action Publique 2022”. Ce programme vise une digitalisation de tous les services publics d’ici 2022. A terme, le but est de transformer l’Administration pour la rendre plus performante. Dans le détail, Action Publique 2022, c’est :

    • des services de meilleure qualité pour les citoyens;
    • une modernisation du travail de tous les fonctionnaires;
    • une optimisation des dépenses publiques.

Les services publics dématérialisés

La dématérialisation des services publics a commencé au début des années 2010. A titre d’exemple, dès 2012, les contribuables ont eu la possibilité de valider leur déclaration d’impôts sur Internet. D’ailleurs, pour l’impôt sur le revenu, se déclarer en ligne est devenu une obligation pour certains foyers dès 2017. Et en 2019, en plus du prélèvement à la source, tous les contribuables sont concernés par la déclaration en ligne. La démarche se fait de manière simple, sur le site impots.gouv.fr. Mais il n’y a pas que les déclarations fiscales qui sont désormais digitalisées. En fonction des mairies et de l’avancement de chaque municipalité dans la modernisation de ses services, les citoyens peuvent demander leurs actes d’état civil sur le web. Acte de naissance, acte de mariage, etc. peuvent ainsi faire l’objet d’une requête digitalisée et sécurisée. Les documents parviennent, au format papier, soit au domicile du demandeur, soit dans sa mairie de résidence. De même, de nombreuses mairies proposent dorénavant à leurs administrés de se faire recenser par voie dématérialisée. En outre, sur le site officiel du service public, il est possible de déclarer un changement d’adresse postale ou le décès d’un proche. Une fois l’événement communiqué, le télédéclarant peut choisir les services auxquels il souhaite transmettre la nouvelle. Dans des cas plus particuliers, on peut citer les associations. Celles-ci peuvent être déclarées sur un site dédié depuis 2014. Depuis 2013, ce sont les dépôts de plainte pour des délits qui peuvent être réalisés en ligne. Par ailleurs, des démarches spécifiques sont opérationnelles sur Internet. C’est le cas pour les demandes de renouvellement de logement social ou encore celles des aides de la PAC pour les agriculteurs.

La digitalisation de la carte grise

Dans ce processus global de modernisation, les demandes de carte grise doivent désormais être faites sur Internet, et non plus en Préfecture. Cette transformation représente un gain de temps considérable. La demande de carte grise peut être adressée 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. De plus, le dossier est traité rapidement. La plupart du temps, le traitement se fait sous un jour ouvré seulement. Pour les demandeurs, la digitalisation de cette démarche permet d’agir sans quitter son domicile. Autre avantage, une fois que la requête est finalisée, l’évolution du dossier peut être suivie par Internet.

Comment demander sa carte grise en ligne ?

Tout d’abord, pour obtenir votre carte grise, il faut vous rendre sur un site spécialisé pour faire une demande de carte grise. Ensuite, vous devez sélectionner la raison de votre démarche : un changement de propriétaire, un déménagement (incluant un changement d’adresse), une demande de duplicata du document original… Une fois que vous avez indiqué le type de démarche que vous voulez effectuer, vous devez saisir votre adresse postale ainsi que l’immatriculation du véhicule concerné. Puis, vous payez en ligne. Enfin, il n’y a plus qu’à attendre quelques jours avant de recevoir votre nouvelle carte grise directement dans votre boîte aux lettres. La digitalisation est un phénomène qui touche tous les secteurs. Au niveau des services publics, la modernisation permet de faire des économies puisqu’elle participe à la réduction des effectifs. Cette transformation de l’Administration a également un intérêt écologique et logistique. En effet, grâce au numérique, les volumes de papier utilisés diminuent de façon drastique. Du côté des citoyens qui font leurs demandes par le biais de plateformes Internet, la digitalisation permet de gagner en rapidité et en efficacité. Enfin, la dématérialisation a un aspect pratique, puisqu’elle évite de se déplacer.

Par Polymeta News France 0 commentaires

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *