Les études à l’étranger, toujours aussi chères pour les étudiants français

Faire ses études à l’étranger offre une réelle plus-value pour les étudiants français. C’est une expérience enrichissante, tant sur le plan personnel que pour leur future carrière.

Partir un an à l’étranger : un coût élevé pour les étudiants français.

Faire une partie de ses études à l’étranger constitue un atout indéniable dans le cursus d’un étudiant.
Parmi les pays les plus prisés, nous trouvons les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. En moyenne, il faut compter respectivement, pour chaque pays et pour une année, 28300€, 27100€ et 32500€. Ces pays sont très réputés pour la qualité de leurs enseignements et sont plébiscités par les parents d’étudiants. A titre de comparaison, une année d’études en France coûte environ 13000€.

Les écoles étrangères bien plus chères qu’en France.

La différence de prix pour une année d’études entre les pays étrangers les plus réputés et la France, s’explique principalement par le coût des enseignements. Les droits d’inscription des universités, ainsi que des différentes écoles, sont très élevés. A titre d’exemple, les frais universitaires, dans les pays anglophones que sont les Etats-Unis et le Royaume-Uni, sont compris entre 25000€ et 50000€. Cela s’explique par le niveau d’excellence atteint par ces universités. Elles offrent des moyens conséquents aux étudiants, tant en terme d’enseignements que d’infrastructures. En France, le coût d’inscription à l’université s’élève en moyenne à 355€ par an. La différence est donc très significative.

Le coût de la vie fait augmenter sensiblement le coût global des études à l’étranger.

Les frais d’inscription ne sont pas le seul poste élevé lorsque l’on souhaite effectuer ses études à l’étranger. En étudiant en France, il est toujours possible de continuer à vivre chez ses parents, et de faire des économies sur le logement et la nourriture notamment.
Partir faire ses études aux Etats-Unis ou en Australie, par exemple, engendre nécessairement des coûts supplémentaires. Il faut aussi prendre en compte les allers-retours potentiels qui seront effectués tout au long de la période passée à l’étranger.

Faire un crédit pour financer ses études à l’étranger :

Il est possible de souscrire un prêt étudiant pour financer ses études à l’étranger. Deux cas de figure existent.

Le prêt étudiant classique consiste à faire un emprunt auprès d’une banque, à un taux plus avantageux que le taux consentis traditionnellement pour un crédit personnel. L’intérêt de ce prêt est qu’il ne sera remboursé qu’une fois les études terminées, quand l’étudiant entrera dans la vie active. En pratique, ce prêt est difficile à obtenir. Les banques sont bien souvent peu enclines à consentir des prêts à des personnes qui ne sont pas solvables sur le moment.

Le prêt étudiant garanti par l’état offre également la possibilité, pour un étudiant, de faire un emprunt auprès d’une banque à un taux d’intérêt préférentiel. La principale différence réside dans le fait que l’Etat se porte garant auprès des banques partenaires de ce prêt. Si un étudiant ne peut plus rembourser ses traites, c’est l’Etat qui paiera les mensualités via la Banque publique d’investissement.

Partir à l’étranger, une expérience importante dans le cursus d’un étudiant.

Bien que le coût des études à l’étranger puisse être un frein pour certains étudiants, partir faire son apprentissage dans un autre pays offre de réels avantages

Vivre une telle aventure dans un pays anglophone, par exemple, permet d’approfondir ses connaissances et sa pratique de la langue. C’est également la garantie de vivre une expérience unique et enrichissante sur le plan personnel, en découvrant une nouvelle culture, et en élargissant son cercle d’amis. Sur le plan professionnel, et en prévision de l’avenir, c’est également une belle opportunité. Mentionner une telle expérience sur un CV peut faire la différence. C’est aussi la possibilité de se constituer un carnet d’adresses, et de préparer déjà une future évolution professionnelle.

Partir faire ses études à l’étranger, que ce soit une année ou un cursus entier, est une belle opportunité à saisir pour les étudiants. Même si cela représente un coût élevé, il existe des solutions qui méritent d’être réellement considérées. C’est un investissement pour l’avenir.

Par Polymeta News International 0 commentaires

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *