Comment le rachat de crédits peut-il aider les retraités en difficulté financière ?

Le rachat de crédits est une opération bancaire aussi connue sous le nom de regroupement de prêts ou restructuration de créances. Il s’agit de faire racheter ses emprunts en cours par une société spécialisée qui les unifiera dans un même contrat. C’est comme si l’emprunteur jouait la carte du remboursement par anticipation dans l’optique de contracter un nouveau crédit auprès d’une autre banque. Le prêt résultant de l’opération est plus avantageux. Son taux est plus bas et sa durée peut être allongée à la guise de l’emprunteur, ce qui réduit mécaniquement les mensualités. Le rachat de crédits peut donc s’avérer intéressant pour les retraités en difficulté financière.

Comprendre les bases du rachat de crédits

Pour bénéficier du regroupement de prêts, on doit dans un premier temps faire une demande auprès d’un organisme de rachat. Il convient, pour cela, de lui faire parvenir un dossier contenant tous les justificatifs requis. En cas d’approbation, la société spécialisée établit une offre sur mesure. Le processus de restructuration s’enclenche à partir du moment où l’emprunteur signe cette proposition. Dès lors, l’entité de regroupement adresse à chaque créancier le remboursement du capital dû. Elle débloque ensuite les fonds et unifie les crédits ainsi rachetés au sein d’un seul contrat. Par conséquent, l’emprunteur ne dispose que d’une seule créance à rembourser à un créancier unique. Le rachat de crédits peut se présenter sous deux formes, à savoir :

  • le regroupement d’emprunts à la consommation : prêts personnels, crédits renouvelables, créances affectées, découverts bancaires de plus d’un mois,
  • la restructuration de créances hypothécaires : il considère les prêts à la consommation, les crédits immobiliers et certaines dettes (factures impayées, découverts bancaires de moins d’un mois, pensions alimentaires, retards de loyers…).

Dans tous les cas, l’emprunteur peut intégrer dans l’opération un nouveau crédit. Il s’agit d’une trésorerie d’appoint accordée par l’institution de rachat et qu’elle ajoute au contrat existant. Celle-ci est non affectée et l’emprunteur pourra l’utiliser comme bon lui semble, sans qu’il ait à justifier quoi que ce soit.

Rachat de crédits séniors en difficulté financière

Les avantages du rachat de crédits pour les retraités en difficulté financière

Si vous êtes retraité, optez pour le rachat de crédits puisque celui-ci peut se présenter comme un levier de stabilité financière. Vos cumuls de prêts étant unifiés, vous n’êtes plus contraint de jongler entre différents paiements. Vous n’avez plus qu’un seul interlocuteur, une seule échéance et une seule date de prélèvement à gérer. Cela vous évite de multiplier les démarches administratives et les risques d’agios ou de rejets de prélèvement. De plus, la gestion de votre budget se simplifie significativement, de même que sa lecture.

En rééchélonnant la durée de remboursement, la consolidation des créances entraîne la diminution de vos mensualités. Cela vous permet de dégager de la trésorerie et de soulager considérablement votre budget. Votre taux d’endettement diminue et vous permet de retrouver une capacité d’emprunt et de financement en cas de besoin. La même opération vous fait également profiter d’un prêt dont le taux est plus avantageux que celui des crédits initiaux. À la clé, le coût total de l’emprunt s’allège et cela vous donne la possibilité de faire des économies sur le long terme.

L’autre avantage du regroupement de prêts tient à la possibilité d’inclure dans l’opération un complément de revenu. Vous pouvez en faire usage pour :

  • financer un projet personnel sans alourdir le montant de vos traites : voyage, achat d’une nouvelle voiture, rénovation de la maison…,
  • faire face à une dépense imprévue sans avoir à puiser dans votre épargne ou à demander de l’aide à vos proches : panne de voiture, réparation urgente, facture médicale…,
  • constituer une épargne de précaution.

Le rachat de prêts vous évite donc des dérapages, redonne de l’air à vos finances et réduit votre stress budgétaire. Il permet de profiter sereinement de votre retraite en réduisant au strict minimum vos charges mensuelles d’emprunts. Il est possible d’adapter vos mensualités en modulant la durée de remboursement. En optimisant votre taux d’endettement, l’opération prépare votre avenir. Vous pouvez envisager de nouveaux projets ou transmettre votre patrimoine à vos proches. Cela peut vous donner une meilleure perspective ainsi qu’une grande sérénité.

Les facteurs à prendre en compte lors d’un rachat de crédits pour les seniors

La restructuration de dettes entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Cela signifie que vous devrez vous acquitter des intérêts plus longtemps. Il faudra alors être conscient d’un tel engagement ainsi que de son impact sur le coût total du prêt. Vous devez également vous assurer que la durée de remboursement ne dépasse pas votre espérance de vie, ou que vous avez une assurance emprunteur suffisante.

Vous devez considérer le taux d’intérêt nominal qui doit correspondre à votre situation actuelle. Veuillez ensuite prendre en compte l’ensemble des frais liés à l’opération qui, selon les experts, peuvent représenter jusqu’à 10 % du capital emprunté. On peut notamment citer les indemnités de remboursement anticipé, les frais de garantie, de dossier, de courtage, l’assurance-emprunteur… Veuillez les comparer au gain potentiel réalisé grâce au regroupement de prêts pour évaluer la rentabilité de l’opération.

Le rachat de crédits nécessite de fournir des garanties au créancier, pour sécuriser le remboursement de l’emprunt. Elles peuvent être une hypothèque sur un bien immobilier, une caution d’un tiers ou une assurance décès-invalidité. Pensez à évaluer leur coût et leurs conditions, ainsi que les conséquences en cas de défaillance de votre part.

Pour savoir si le regroupement de prêts est intéressant ou non dans votre cas, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne. Un courtier spécialisé ou un conseiller financier peuvent aussi vous être d’une grande aide.

Rachat de crédits pour aider les retraités en difficulté financière

Les moyens d’économiser de l’argent sur le rachat de crédits

La mise en concurrence est le premier levier vous permettant de faire baisser le coût total de l’opération. Il s’agit de comparer les offres proposées par différents établissements financiers pour n’en retenir que la plus avantageuse. Veuillez porter attention au TAEG (taux annuel effectif global) qui comprend l’intégralité des frais occasionnés par le nouveau crédit. Vous devez aussi considérer le TIN (taux d’intérêt nominal), la durée de remboursement, le montant des mensualités et les services associés. Il est possible de passer par un comparateur en ligne ou mandater un courtier pour faciliter la recherche et la négociation.

Ensuite, il est préférable de faire racheter vos cumuls de créances au moment où les taux sont bas. Veuillez aussi prendre en compte votre situation personnelle. Abstenez-vous d’agir trop tard, lorsque les dettes sont trop conséquentes ou que vous êtes trop âgé. Il est conseillé de choisir une durée de remboursement la plus courte possible, en fonction de votre capacité de remboursement. Ainsi, vous pouvez minimiser le montant des intérêts à payer et à vous libérer plus rapidement de vos dettes. Veillez toutefois à ce que le montant des mensualités soit compatible avec votre budget et qu’elle ne soit pas trop élevée.

Par Polymeta News Finance